top of page

Les décors à la dentelle

Les décors dits à la dentelle parent les couvertures des livres reliés des XVIIe et XVIIIe siècles.

Nommés ainsi car ils évoquent la minutie des broderies, ils sont composés d’une succession d’encadrements extérieurs mêlant des filets droits et ornés desquels partent des fleurons orientés vers l’intérieur et positionnés côte à côte. Le décor est agrémenté de petits fers tels des points ou des fleurs afin de compléter les interstices. L’ensemble de ces éléments décoratifs permet une datation de la réalisation ; XVIIe siècle pour les motifs à points, XVIIIe siècle pour ceux à fleurs et à coquilles. Des armoiries peuvent prendre place au centre  du plat.

Entre le format du livre et l’agencement des fers à dorer, les combinaisons sont multiples, allant d’une fine guirlande de fleurs à une composition chargée.

Les décors à la dentelle sont complexes à réaliser, tant dans leur conception ; choix des fleurons, agencement, espacement… que dans leur exécution ; fers chauds poussés un par un et dorés à la feuille d’or sur le cuir.

bottom of page